A propos

Merci d’être là.
Merci d’avoir tapé « apprendre le crochet » ou quelque chose de similaire, dans la barre de
recherche de GOOGLE.
Merci de votre curiosité.
Merci et bravo surtout, parce que la nouveauté attire autant qu’elle interroge.On ne se connait pas encore et pourtant, il me semble que j’entends déjà toutes les questions qui
te traversent l’esprit :

Entre le boulot, les enfants, les cours de Pilates… est-ce le bon moment
pour apprendre le crochet ?

Oui. Clairement oui !
C’est toujours le bon moment pour élargir son horizon, ajouter une corde à son arc et surtout commencer une activité manuelle telle que le crochet : concentration, estime de soi, sentiment de réalisation, fierté incomparable procurée par le « hand-made »… Si tu as déjà ressenti cela, tu
sais de quoi je parle et si tu ne connais pas encore cette sensation d’avoir un super pouvoir, c’est pour bientôt.

Je ne suis pas très habile de mes mains, du coup je ne ferais pas mieux
de m’inscrire à la boxe plutôt qu’à des cours de crochet débutant ?

Non. Enfin, fais ce que tu veux. Tu peux même t’inscrire aux deux parce que ce n’est pas
incompatible dans le fond mais c’est juste qu’on n’y fait pas le même usage du crochet…
Pour le reste, sois convaincu d’une chose : à partir du moment où tu as 10 doigts (ou presque),
tout est à ta portée (ou presque) et je m’engage à te le prouver dès ton premier cours.

Est ce que c’est encore un truc où je vais devoir m’abonner pour 1000
ans alors que je suis du genre à lâcher l’affaire au troisième cours ?

Tu es libre. Ce n’est pas parce que je vais t’apprendre à réaliser un noeud magique que ton sort
sera à jamais lié au mien. On n’est pas là pour se compliquer la vie et se mettre des contraintes là
où il ne doit y avoir que du plaisir et des loisirs créatifs. Tu choisis ce qui te convient :
– Cours de crochet particulier ou en petit groupe,
– Cours en visio ou à domicile
– Atelier crochet
– Et tu ne payes que les cours, ou ateliers, auxquels tu participes.
Par ailleurs, je n’ai pas prévu que toi et moi nous finissions nos vieux jours à crocheter ensemble.
Dès ton premier cours, je t’apprendrai à faire une chainette au crochet, parce que c’est la base,
mais le but c’est que tu sois très vite autonome et de plus en plus en confiance. Dès lors, le plus
compliqué sera de choisir, sur mon site ou ailleurs, un modèle au crochet que tu auras envie de
réaliser, pour toi ou pour l’offrir.

Et si je n’arrive jamais à finir mon ouvrage seul.e ?

Il ne faut jamais dire jamais. Surtout que moi, je serai toujours là, ou pas très loin, pour te guider
jusqu’à la dernière maille de ton carré au crochet (on appelle ça des carrés granny dans le milieu
du crochet) ou de n’importe quel ouvrage.
J’avoue que même si je me réjouis de voir mes élèves autonomes rapidement, j’aime aussi
beaucoup quand ils m’envoient un « SOS Crochet » et que je peux faire en sorte qu’ils
n’abandonnent jamais (là, exceptionnellement on peut dire « jamais »).
J’ai d’ailleurs crée une « chaînette » Youtube dans laquelle tu trouveras quelques tutos crochet qui
abordent les problèmes les plus récurrents quand on débute. Pour autant, je ne conseillerai pas
d’apprendre le crochet en vidéo uniquement. Ce n’est ni la méthode la plus simple, ni la plus
chaleureuse, ni la plus stimulante.

Est ce que je peux faire du crochet si je suis un homme ? (Ou faut-il que
je me limite à faire des griller des steaks au barbecue ?)

Mais avec plaisir ! Et tu peux même t’inscrire avec tes copains parce qu’on adore les hommes qui
cassent les codes et qui assument courageusement leur part de féminité. Pour info, on ne fait pas
des soirées grillades mais on organise régulièrement des apéros crochet…